Archives par mot-clef : soumission

Spinoza, « nature » et condition féminine (4)

Des errements de Spinoza à propos des femmes Dans l’extrait du Traité politique (TP) cité dans l’introduction, Spinoza entérine les situations de fait qui excluent les femmes de toute participation à la vie politique. Sa justification de cette exclusion est … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Spinoza, « nature » et condition féminine (3)

A partir du XVIIIe siècle A partir de la moitié du XVIIIe siècle, les recherches médicales prennent énormément d’ampleur et les médecins, grâce à des publications tout public, acquièrent une influence grandissante sur les pensées des élites et du peuple. … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Spinoza, « nature » et condition féminine (1)

Introduction Cet article est, d’une certaine façon, relié aux articles consacrés aux mécanismes de la soumission. Car il n’est pas douteux que depuis des temps immémoriaux et dans la plupart des civilisations, la condition de la femme fut d’être soumise … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , | 2 commentaires

Les mécanismes de la soumission (5)

L’expérience de Milgram Dans cette expérience des sujets de toute classe sociale, de sexes différents, de tout niveau d’étude, de tous âges, des citoyens « ordinaires » sont amenés à commettre des actions meurtrières par la seule présence d’une « autorité supérieure ». A … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Les mécanismes de la soumission (2)

2. Le cycle de l’espoir et de la crainte L’espoir et la crainte sont, respectivement, « la joie et la tristesse née de l’imagination d’une chose passée ou future dont l’issue nous paraît douteuse » (Eth III, définitions des sentiments 12 et … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Les mécanismes de la soumission (1)

« L’homme est un loup pour l’homme » : pour Thomas Hobbes, dont Spinoza s’est largement inspiré, le fondement ultime des sentiments interhumains est le calcul rationnel de l’avenir, qui transformera le Conatus, chez lui limité à un pur instinct de conservation, en … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire