Archives mensuelles : octobre 2014

Conatus et habitude chez Spinoza ; habitus et illusio chez Bourdieu (5/5)

L’apport de Spinoza à Bourdieu On aura beau insister sur l’importance – pour donner un aperçu fidèle du concept d’habitus – de mettre en avant l’aspect générateur de ce dernier car c’est cette propriété-là qui explique le dynamisme social. Sans … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Conatus et habitude chez Spinoza ; habitus et illusio chez Bourdieu (4/5)

L’illusio L’intérêt n’est pas réductible au bénéfice matériel (la conservation de la vie est évidemment un tel intérêt) que l’agent est susceptible de retirer de sa tactique : ici aussi, Bourdieu introduit une dimension symbolique, là où on ne voyait … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Conatus et habitude chez Spinoza ; habitus et illusio chez Bourdieu (3/5)

Habitus et cycle génétique des passions Ainsi que nous le signalions plus haut, on trouve déjà chez Aristote l’idée fondamentale que l’intention n’explique pas à elle seule l’action, qu’il lui faut ajouter quelque chose comme une « cause » motrice … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Conatus et habitude chez Spinoza ; habitus et illusio chez Bourdieu (2/5)

Habitus et habitude Pourquoi ce mot barbare d’habitus, si proche, phonétiquement, du mot « habitude » ? En latin, habitus est un mot masculin définissant une manière d’être, une allure générale, une tenue, une disposition d’esprit. Cette définition est à … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Conatus et habitude chez Spinoza ; habitus et illusio chez Bourdieu (1/5)

Introduction « Toute chose, autant qu’il est en elle, s’efforce de persévérer dans son être » (Eth III, 6) et « L’effort par lequel toute chose tend à persévérer dans son être n’est rien de plus que l’essence actuelle de cette chose » (Eth … Lire la suite

Publié dans Général | Tagué , , , , , , , , | 6 commentaires